Ma formation :

 

Je me suis formée à la Sophrologie  au sein de l'Institut de Sophrologie Rhône-Alpes à Lyon.
Cet institut, membre de la Fédération des Écoles Professionnelles de Sophrologie m'a délivré une formation de qualité, privilégiant l'expérimentation de la méthode pour pouvoir ensuite mieux la transmettre.

 Dans le cadre de cette formation, j'ai approfondi mes connaissances dans plusieurs domaines :

-la gestion du stress
-la gestion des émotions
-l'énergie

 Tout comme je suis convaincue que les apprentissages sur soi se font tout au long de la vie, je continue à me former progressivement pour enrichir ma capacité à accompagner et à transmettre.


 Mon parcours :

 

 Travailleur social pendant plusieurs années, j'ai exercé au sein de Maisons d'enfants, puis plus particulièrement auprès d'enfants et d'adultes en situation de handicap. En tant qu'éducatrice, j'ai été animée par l'idée que la sécurité et la confiance en soi sont des moteurs essentiels pour permettre à chacun d'aller là où il a envie d'aller. Cette expérience m'a permis d'apprendre à être créative, pour adapter mon accompagnement à la singularité, aux besoins et aux envies de chacun.

 J'ai exercé ensuite au sein d'un Café associatif pour enfants. Cette expérience m'a appris que toute personne, peu importe son âge, son parcours, son statut, a quelque chose à apporter quelque part de par ses compétences et/ou ses qualités humaines. J'ai compris l'importance de la bienveillance dans la relation parent/enfant, mais aussi dans toute relation, qu'elle soit privée ou professionnelle, pour laisser la possibilité à chacun de donner le meilleur de lui-même.

 La Sophrologie s'inscrit dans la continuité de mon parcours professionnel en étant un merveilleux levier d'accompagnement au changement, dans le respect du rythme et de l'autonomie de chacun.


Ce que je souhaite transmettre, aux plus grands comme aux plus petits,  à travers la pratique de la Sophrologie :

 

Chacun est unique et notre singularité, nos différences, loin de nous léser nous enrichissent.

Il n'existe pas une manière de vivre les choses, de penser, de ressentir... Il en existe autant qu'il y a d'être humains sur cette terre.

 

Inviter le non-jugement dans notre vie: ne pas analyser, ne pas juger, simplement accueillir, être à l'écoute de ce qui se présente à nous, de ce qui se passe en nous, de la personne en face de nous.

 

Nous avons tous la capacité d'agir sur notre vie, d'accorder plus d'importance à tout le positif que nous rencontrons, à tout ce qui nous fait du bien. Sans être toujours obligé d'éprouver ce qui nous arrive, nous avons la possibilité de choisir ce qui est bon et juste pour nous, de vivre autrement quelque chose de désagréable, et de nous débarrasser de tout ce dont nous n'avons plus besoin.

 

Tout est en nous, à l'intérieur de nous : la sécurité, l'amour envers nous-même, toutes les qualités, les capacités... à condition d'en prendre conscience, et progressivement aller chercher en nous, sans attendre de l'extérieur.

 

Nous avons tous notre place parmi les autres, tout le monde a de la valeur, des choses à apporter aux autres... et qu'importe toutes nos imperfections et tout ce que nous ne savons pas encore.

 

Nous avons tous le droit d'être la personne qu'on a envie d'être et de vivre la vie que nous avons envie de vivre.